• Francúzsky jazyk

Ancien bolchevik

Autor: Source: Wikipedia

Source: Wikipedia. Pages: 86. Chapitres: Joseph Staline, Nikolaï Boukharine, Lénine, Léon Trotski, Karl Radek, Anatoli Lounatcharski, Félix Dzerjinski, Alexandra Kollontaï, Inès Armand, Elena Stassova, Viatcheslav Molotov, Sergueï Kirov, Gueorgui Piatakov,... Viac o knihe

Na objednávku, dodanie 2-4 týždne

19.98 €

bežná cena: 23.50 €

O knihe

Source: Wikipedia. Pages: 86. Chapitres: Joseph Staline, Nikolaï Boukharine, Lénine, Léon Trotski, Karl Radek, Anatoli Lounatcharski, Félix Dzerjinski, Alexandra Kollontaï, Inès Armand, Elena Stassova, Viatcheslav Molotov, Sergueï Kirov, Gueorgui Piatakov, Mikhaïl Kalinine, Grigori Zinoviev, Kliment Vorochilov, Mikhaïl Borodine, Lazare Kaganovitch, Mikhaïl Frounze, Nikolai Krylenko, Gueorgui Malenkov, Alexandre Voronski, Gillian Milani, Roman Malinovski, Alexandre Chliapnikov, Platon Kerjentsev, Polina Jemtchoujina, Aaron Solts, David Riazanov, Lev Kamenev, Gabriel Miasnikov, Alexeï Rykov, Mikhaïl Tomski, Anastase Mikoyan, Andreï Jdanov, Iakov Sverdlov, Grigory Ordjonikidze, Avel Enoukidzé, Nikolaï Krestinski, V. Volodarski, Nikolaï Chvernik, Vsevolod Balickij, Andreï Boubnov, Ian Roudzoutak, Iakov Agranov, Vladimir Bontch-Brouïevitch, Grigori Sokolnikov, Nikolaï Ossinski, Andreï Andreïev, Victor Noguine, Vladimir Milioutine, Constantin Iakovlev, Timoteï Sapronov, Fiodor Sergueïev. Extrait: Joseph (Iossif) Vissarionovitch Djougachvili (en russe : ; en géorgien : , ), connu sous le nom de Joseph Staline (), né à Gori le 18 décembre 1878 - officiellement le 21 décembre 1879 - et mort à Moscou le 5 mars 1953, est un révolutionnaire, un homme politique et un dirigeant soviétique d'origine géorgienne. Il établit en Union soviétique un régime de dictature personnelle, période pendant laquelle les historiens lui attribuent, à des degrés divers, la responsabilité de la mort de 3 à plus de 20 millions de personnes. Il fut secrétaire général du Parti communiste de l'Union soviétique de 1922 à 1952 et dirigea l'Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) à partir de la fin des années 1920 jusqu'à sa mort. D'abord surnommé Sosso (diminutif de Iossif) pendant son enfance, il se fit ensuite appeler Koba (d'après un héros populaire géorgien) dans ses premières années de militantisme clandestin et par ses amis proches. Il utilisa ensuite le pseudonyme de Staline, formé sur le mot russe ¿¿¿¿¿ (stal), qui signifie acier. Par un jeu patient d'intrigues souterraines et d'alliances successives avec les diverses factions du parti unique bolchevik, et en s'appuyant sur la toute-puissante police politique et sur la bureaucratisation croissante du régime, il imposa progressivement un pouvoir personnel absolu et transforma l'URSS en un régime de type totalitaire dont le culte obligatoire rendu à sa propre personne fut un des traits les plus marquants. Il fit nationaliser intégralement les terres, et industrialisa l'Union soviétique à marche forcée par des plans quinquennaux, au prix d'un lourd coût humain et social. Son long règne fut marqué par un régime de terreur et de délation paroxystique et par la mise à mort ou l'envoi aux camps de travail du Goulag de millions de personnes, notamment au cours de la collectivisation des campagnes et des Grandes Purges de 1937. Il pratiqua aussi bien des déplacements de population massifs, dont la déportation intégrale d'une quin

  • Vydavateľstvo: Books LLC, Reference Series
  • Rok vydania: 2011
  • Formát: Paperback
  • Rozmer: 246 x 189 mm
  • Jazyk: Francúzsky jazyk
  • ISBN: 9781159373719

Generuje redakčný systém BUXUS CMS spoločnosti ui42.