• Francúzsky jazyk

Histoire du Bénin

Autor: Source: Wikipedia

Source: Wikipedia. Pages: 25. Chapitres: République populaire du Bénin, Seconde Guerre du Dahomey, Oba du Benin, Royaume du Bénin, Behanzin, Armand Annet, République du Dahomey, Rois d'Abomey, Première Guerre du Dahomey, Administrateurs coloniaux au Dahomey,... Viac o knihe

Na objednávku, dodanie 2-4 týždne

12.16 €

bežná cena: 14.30 €

O knihe

Source: Wikipedia. Pages: 25. Chapitres: République populaire du Bénin, Seconde Guerre du Dahomey, Oba du Benin, Royaume du Bénin, Behanzin, Armand Annet, République du Dahomey, Rois d'Abomey, Première Guerre du Dahomey, Administrateurs coloniaux au Dahomey, Dieudonné Reste, Francis Aupiais, Agadja, Alfred Dodds, Agonglo, Charles Noufflard, Marcel de Coppet, Tegbessou, Gangnihessou, Ghézo, Aho Houegbadja, Da-Da Glélé Kini-Kini, Kpengla, Houessou Akaba, Dakodonou, Raphaël Antonetti, Agoli-Agbo, Adandozan, Victor Liotard, Charles-Henri Bonfils, Jean Penel, Théophile Tellier, Victor Ballot, Marc Casimir Biros, René Tirant, Jean Peuvergne, Charles Marchal, Henri Malan, Eugène Decazes, Claude Valluy. Extrait: Cet article couvre l'histoire du territoire actuel du Bénin depuis le siècle. Les trois royaumes d'Allada, de Porto Novo et de Dã Homè - dans le ventre du roi Dã - furent fondés par les Fons, qui occupent le sud du pays (le nom de Dahomey fut donné à l'ensemble du pays après la conquête française). Selon la légende, la fille du roi de la ville de Tado (sur le fleuve Mono) fut fécondé par un léopard, alors qu'elle allait puiser de l'eau. Le fils qu'elle mit au monde est le fondateur de toute la dynastie. Ses descendants fondèrent un royaume à Allada au siècle. Le siècle suivant, trois frères se disputèrent le trône ; le premier, Kopkon garda le royaume d'Allada, le deuxième, Do-Aklin fonda Abomey et le troisième, Adjatché qui devint plus tard Porto-Novo. Le royaume d'Abomey fut fondé en 1625, mais c'est entre 1645 et 1685 qu'il devint un état puissant. Le roi Houegbadja, petit fils de Do-Aklin, voulut annexer un état voisin dont le roi, Dã, le défia de s'installer sur son ventre. Dã fut défait, décapité à Abomey et dans son ventre fut installé le pieu central du palais royal. Signe que le roi de Danxomè avait pris son adversaire au mot. Plan du fort français de WhidahAu siècle, Allada et Ouidah furent annexés. Les Européens développèrent des forts sur la côte comme des bases militaires afin d¿imposer aux ethnies côtières une menace militaire pour qu'elles leurs fournissent des esclaves. C'est le roi Ghézo qui consolida le royaume en attaquant régulièrement les Yorubas au Nigeria, ce qui lui procurait des esclaves. Son successeur, le roi Glélé, irrita cependant les Français par son attitude belliqueuse et son non conformisme. Par le traité de 1863, il autorisa les Français à s'installer à Cotonou. Mais la présence de ceux-ci irritait le roi Gbê han zin (Behanzin) qui estimait que les Français menacaient la souveraineté du royaume. Aujourd'hui encore, une statue géante du roi à l'entrée de la ville d'Abomey illustre cette lutte face à l'envahisseur. Gbê han zin fait fi

  • Vydavateľstvo: Books LLC, Reference Series
  • Rok vydania: 2011
  • Formát: Paperback
  • Rozmer: 246 x 189 mm
  • Jazyk: Francúzsky jazyk
  • ISBN: 9781159496241

Generuje redakčný systém BUXUS CMS spoločnosti ui42.