• Francúzsky jazyk

Histoire du Cambodge

Autor: Source: Wikipedia

Source: Wikipedia. Pages: 91. Chapitres: Guerre civile cambodgienne, Théâtre d'opérations cambodgien pendant la Guerre du Viêt Nam, Kampuchéa démocratique, Empire khmer, Crimes du régime Khmer rouge, Protectorat français du Cambodge, Chronologie du Cambodge,... Viac o knihe

Na objednávku, dodanie 2-4 týždne

20.66 €

bežná cena: 24.30 €

O knihe

Source: Wikipedia. Pages: 91. Chapitres: Guerre civile cambodgienne, Théâtre d'opérations cambodgien pendant la Guerre du Viêt Nam, Kampuchéa démocratique, Empire khmer, Crimes du régime Khmer rouge, Protectorat français du Cambodge, Chronologie du Cambodge, Royaume du Cambodge, Sangkum Reastr Niyum, Incident du Mayagüez, Guerre Cambodge-Viêt Nam, Norodom Sihanouk, Crise cambodgienne de 1997, République khmère, Conflit indochinois, Khmers issarak, George Groslier, Fou-nan, Jean Boulbet, S21, la machine de mort Khmère rouge, Norodom Sihamoni, République populaire du Kampuchéa, Front uni national du Kampuchéa, Amphoe Aranyaprathet, Chenla, Norodom Suramarit, Résolution 109 du Conseil de sécurité des Nations unies, Autorité provisoire des Nations unies au Cambodge, François Ponchaud, Front national de libération du peuple khmer, Temples d'État des rois khmers, D'abord ils ont tué mon père, Accords de Paris sur le Cambodge de 1991, Muang Sema, Jayavarman Ier, Jayadevî, Mouvement pour la libération nationale du Kampuchéa, Thongvan Fanmuong, Premier pillage d'Angkor, Vyadhapura, Kaundinya. Extrait: La guerre civile cambodgienne est un conflit qui opposa les forces du Parti communiste du Kampuchéa, connues sous le nom de « Khmers rouges », et leurs alliés de la République démocratique du Viêt Nam (Nord-Viêt Nam) et du Front national pour la libération du Sud Viêt Nam (dit Vi¿t C¿ng) à celles du gouvernement du Royaume du Cambodge (après octobre 1970, la République khmère), soutenue par les États-Unis et la République du Viêt Nam (Sud-Viêt Nam). Dans le contexte de la guerre froide, ce conflit fut exacerbé par l'influence de la guerre du Viêt Nam, et les actions des alliés des deux parties belligérantes. En effet, l'implication de l'Armée populaire vietnamienne (armée nord-vietnamienne) était motivée par son souci de protéger ses bases et ses sanctuaires dans l'Est du Cambodge le long de la piste Hô Chi Minh, sans laquelle la poursuite de son effort militaire au Sud-Viêt Nam aurait été plus difficile, tandis que les États-Unis souhaitaient gagner du temps pour leur retrait du Sud-Est asiatique et protéger leur allié, le régime sud-vietnamien. Les Américains et les armées du Sud et du Nord-Viêt Nam participèrent directement, à un moment ou un autre, aux combats. Le gouvernement cambodgien fut principalement soutenu par des campagnes américaines de bombardements aériens massifs et des aides directes matérielles et financières. Dans toute l'histoire de l'humanité, aucun autre pays n'a été autant bombardé que le Cambodge durant cette période. Après cinq années de combats acharnés, qui causèrent des pertes massives en vies humaines, la destruction de l'économie, la famine de la population et des atrocités sans nom, le gouvernement républicain du Cambodge fut renversé le 17 avril 1975 lorsque les Khmers rouges, victorieux, proclamèrent la création du Kampuchéa démocratique. L'intervention américaine au Cambodge (en particulier les bombardements massifs) a finalement contribué au renforcement du mouvement Khmer rouges, dont les effectifs passèrent de 4 000 en 1970 à 70

  • Vydavateľstvo: Books LLC, Reference Series
  • Rok vydania: 2011
  • Formát: Paperback
  • Rozmer: 246 x 189 mm
  • Jazyk: Francúzsky jazyk
  • ISBN: 9781159496128

Generuje redakčný systém BUXUS CMS spoločnosti ui42.